← Partagez cette page

aideRSS et postRank : Mesurer la Popularité et le Ranking des Articles de Votre Blog

Par:
Catégorie(s): Non classé

Mesurer la popularité et le classement des posts (articles) d’un blog est assez simple quand on se base sur un seul paramètre ou un seul classement, mais lorsqu’il s’agit de combiner un certain nombre de paramètres en provenance de différents médias sociaux et sites communautaires populaires, l’exercice devient assez ardu, et même Google y perd parfois son latin… ;-)

Aide RSS est un site qui propose bien plus que de mesurer la popularité et le ranking des posts d’un blog, mais c’est pourtant de cette fonctionnalité ultra pratique, directement accessible sans enregistrement sur le site, et et très bien faite dont je vais vous parler aujourd’hui !

On parle souvent du Google PageRank (PR) d’un site ou d’un blog qui est le niveau de confiance attribué par Google d’après un algorithme complexe qui évolue, mais qui, d’une manière générale, se base sur le nombre et la qualité (thématique similaire et qualité du contenu) des liens entrants vers votre blog. Ce système de confiance permet donc de favoriser le référencement puisque Google placera en premier les sites ayant un PageRank élevé dans les pages de résultats de son moteur de recherche.

En fait, parler du PageRank d’un site ou d’un blog est déjà une erreur puisque cet indice de confiance et de pouvoir de référencement est plus associé à une page en particulier (une URL / adresse web précise) et pas simplement à l’intégralité du site. Bien sur, un PageRank moyen pour l’ensemble du blog existe et a lui aussi son importance pour le référencement individuel des articles…

Mais à l’heure des du web 2.0 il faut compter sur d’autres paramètres que les simples liens pour prendre en compte la popularité, la qualité et la pertinence des articles postés sur les blogs. Parmi les paramètres à prendre en compte on peut notamment citer:

  • les médias et réseaux sociaux numériques, qu’ils soient généralistes ou ultra spécialisés
  • les plateformes de micro-blogging comme Twitter
  • les sites web 2.0 de bookmarking social ou de « partage de signets » en bon français (bookmark = favoris, raccourcis ou signets) comme del.icio.us

Il faut bien comprendre que dans de plus en plus de cas, les pages privées des utilisateurs ne peuvent pas être référencées par les moteurs de recherche qui n’y ont pas accès.

Et d’ailleurs, même dans le cas de pages accessibles publiquement par les autres utilisateurs, soit des le site demande explicitement à Google de ne pas référencer le contenu (grace au fichier robots.txt à la racine du site), soit les liens contenus dans les pages possèdent le paramètre « nofollow » pour encore une fois limiter le référencement abusif et le spams sur les plateformes sociales 2.0

Bref, à l’heure du web 2.0 la mesure de la popularité, de la qualité ou de la pertinence devient de plus en plus complexe…et le bon vieux PageRank de Google commence à être un peu largué (même si l’algorythme mystère de Google est régulièrement adapté…).

Quels types de paramètres peut-on, théoriquement prendre en compte pour mesurer la popularité d’un article de blog ?

  • les traditionnels liens entrants (backlinks pour les blogs)
  • le nombre de commentaires publiés sur un article (soit directement sur le blog d’origine, soit via des plateformes sociales spécialisées comme cocomment)
  • le nombre de liens sur les plateformes de bookmarking social
  • le nombre de discussions sur les microblogs comme Twitter
  • le nombre de réponses sur les plateformes de chat (discussion) ou de microblogging suite à la publication d’un lien vers un article.
  • le nombre de clics (et leur pourcentage par rapport au nombre de vues) dans un flux RSS comme FeedBurner
  • le nombre de vues d’une vidéo initialement diffusée sur un blog et qui se propage avec le même code…
  • le nombre de copies d’une vidéo initialement diffusée sur un blog et qui se retrouve dupliquée sur un grand nombre de plateformes de partage de vidéos et sur de nombreux compte d’utilisateurs…
  • le nombre de votes sur les plateformes sociales de type Digg-Like
  • etc…

La plupart de ces paramètres chiffrés sont accessibles via les API des applications web 2.0 (Interface de Programmation qui permet de créer un site web ou un programme qui va interagir  avec l’API d’une application de référence pour par exemple lui demander le nombre d’abonnés au flux de syndication RSS dans le cas de Feedburner…qui, je le rappelle, appartient à Google…).

Certains sites proposent d’afficher ces valeurs et c’est là que AideRSS intervient !

AideRss vient s’ajouter à ma petite liste d’outil de référence pour la mesure d’audience avec:

Mais que propose concrètement l’outil de mesure Aide RSS ?

Tout commence par la saisie du flux RSS du blog ou du contenu que vous voulez analyser (cela peut finalement être n’importe quel type de flux RSS…un flux video, podcast, blog, ou autres…):

Une liste de tous les articles est alors affichées avec leur indice de popularité « PostRank » (sur la gauche du titre de chaque billet) et des valeurs représentatives de l’implication des lecteurs (sur la droite du titre):

L’indice va visiblement de 1 à 10 et les pictogrammes (pour Twitter, Google Blogs, Digg et Delicious) sont cliquables pour obtenir plus d’informations…ce qui est franchement pratique pour analyser à la fois ce qui plait à ses lecteurs, mais aussi par quel moyen un article est popularisé…

Enfin, il est possible de n’afficher que les articles ayant une certaine popularité en naviguant à travers 5 onglets;

  • All Posts / Tous Les Articles
  • Good Posts / Les Bons Articles
  • Great Posts / Les Très Bons Articles
  • Best Posts / Les Meilleurs Articles
  • Top 20 / Le Top Des 20 Meilleurs Articles

Chacun des onglets est accompagné d’un pourcentage, ce qui permet de se rendre compte de la popularité moyenne de ses articles… pratique par exemple pour mesurer mois après mois l’évolution de la popularité de son blog.

Dernier élément intéressant: un widget est proposé, ce qui permet de diffuser une liste de ses meilleurs articles sur son blogs (ou ailleurs…).

Voici également un Screencast qui avait été réalisé par Jean-François sur Webdeux.info.

Tout ca c’est bien pratique, mais vous avez peut-être envie de savoir ce que « aideRSS » a sous le capot…

Sur quoi se base la technologie PostRank de la société Aide RSS ?

Le PostRank (attention, marque déposé…tout comme Google avec son PageRank) est un système développé par la société AideRSS et qui permet donc de mesurer la popularité de tout type de contenu en ligne et notamment les flux RSS et surtout (ce qui nous intéresse ici) les articles de blogs.

La technologie PostRank est basée sur un le niveau d’infiltration d’un contenu dans les médias sociaux, ce qui revient théoriquement à se baser sur l’intérêt que d’autres personnes ont porté à cet article en:

  • écrivant un nouvel article en rapport (et considéré comme une réponse avec un lien de type backlink) sur un autre blog
  • ajoutant l’article à ses favoris / à ses signets sur des sites de bookmarking sociaux
  • laissant un commentaire sur le blog d’origine
  • cliquant sur un lien pour lire cet article dans un agrégateur de contenu

PostRank analyse également la fréquence avec laquelle un auditoire interagit avec le contenu. Là j’avoue que je serais curieux d’en s’avoir un peu plus, mais je pense qu’il s’agit essentiellement du nombre de fois qu’un même utilisateur fait référence à des articles d’un même blog, ce qui pourrait thoriquement montrer sa fidélité à ce blog, et par corrolaire, la pertinence et la qualité du contenu d’un blogs ayant plus ou moins de lecteurs fidèles et actifs..

L’indice PostRank tient également compte de l’effort fourni par les lecteurs pour partager le liens. On peut ainsi penser qu’un article de blog au contenu bien travaillé et faisant référence à l’article de base, aura certainement un poids plus important qu’un simple lien publié dans Twitter et pour lequel l’effort est nettemet inférieur…cette idée est intéressante…

La société aideRSS indique que sa notation PostRank est basée sur l’analyse et la mesure des «5 C» de l’implication des internautes:

  • la Création (création de contenus ou d’autres articles en rapport et inspiré du post original). C’est le niveau d’engagement maximum qui aura donc le plus de poids dans le calcul.
  • la Critique (la critique déposée via les commentaires) nécessite parfois un certain niveau de réflexion, mais reflète généralement une implication moins importante que dans le cas d’un véritable nouvel article sur un blog.
  • le Chat (les discussions via commentaires et outils de microblogging) démontre un certain niveau d’engagement.
  • la Collecte (les ajouts de l’article sur les sites de bookmark sociaux) démontre un intérêt réel pour le contenu d’un article, mais ne demande pas un effort important.
  • les Clicks  (le taux de clicks dans le flux RSS par exemple) sont un acte intentionnel mais qui reste un niveau d’implication très limité (du moins au départ) et démontre surtout un certain intérêt pour le titre, sans préjuger de la qualité réel du contenu.

Quelles sont les limitation d’un indice de popularité comme le PostRank ?

La première limite que je vois est qu’il faut bien distinguer plusieurs choses:

  • la popularité
  • la qualité
  • l’intérêt réel
  • et la pertinence d’un article.

Une vidéo absolument stupide peut être extrêmement populaire (on parlera d’une vidéo virale dans ce cas). Par contre la qualité et l’intérêt réel de la vidéo seront très limités…

Un article peut également présenter en exclusivité un service web très intéressant, mais en 3 lignes…et donc on pourra considérer que c’est un article intéressant mais à la qualité médiocre…

Enfin la pertinence est un critère très difficile à appréhender car il est très suggestif qui dépend de l’expérience et de l’attente de chaque lecteur. On pourra parler de pertinence du contenu par rapport au titre ou à la qualité des tags (mots clés) choisis, par exemple…

Malheureusement, il est difficile de dissocier tous ces paramètres. Mais cela pourrait être un axe de développement intéressant pour un outil professionnel de veille sur les blogs réellement efficace par exemple !

Voilà, j’espère que cet article vous aura intéressé. Même si le sujet de base était le service aideRSS et la technologie PostRank de mesure de popularité, vous aurez compris qu’il s’agit surtout d’une rélexion sur les moyens de mesurer les paramètre qualitatif et de popularité des articles d’un blog, grace aux nombreux réseaux sociaux de l’ère 2.0 !

Rappel des liens importants:

  • le site aideRSS
  • le blog de la société aideRSS
  • le twitter de l’équipe aideRSS
  • l’API aideRSS pour les développeurs motivés par la création de services / mashups
  • le site présentant la technologie et l’indice PostRank

D’autres blogs intéressants qui parlent de aideRSS:

 

Commentaires:

  • Merci pour cet article. Très bon développement du sujet. Cette notion de postrank est un concept très alléchant pour une véritable mesure de popularité.
  • Encore moi… Je viens de tester l’outil rapidement et le résultat me surprend un peu… Pour un article donné, il m’annonce un nombre de commentaires très très différent de la réalité; et pour les stats plus générales (nombre de billets, moyenne et dernière mise à jour) il est complètement à la cave… Je crois qu’il va falloir creuser pourquoi de tels écarts avant de l’utiliser comme outil de veille…
  • Effectivement David, j’ai constaté aussi des chiffres très surprenant pour les commentaires, mais je pense qu’il ne s’agit pas de commentaires uniquement publiés sur le blogs, ou alors il compte plutôt le volume de texte des commentaires d’une manière plus générale… A creuser !
  • Merci Ronan pour cet excellent article (comme toujours oserais-je dire) d’un service que je ne connaissais pas !!
  • Très bel article, à l’image d’un outil très performant. En effet le concept du PostRank est pertinent, mais chez moi aussi le calcul de certains commentaires est un peu étrange…
  • Clair, intéressant et bien écrit… merci!
  • Super article, c’est intéressant leur manière de mesurer la popularité surtout que c’est la popularité des articles plutôt que du site dans sa globalité qui est mesuré.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)