← Partagez cette page

Conseils pour bien choisir une assurance habitation

Par:
Catégorie(s): Non classé

Indispensable pour assurer la protection des personnes, des locaux et des biens en cas de sinistre ou de catastrophe naturelle, l’assurance habitation est une démarche obligatoire pour les locataires. Voici quelques conseils pratiques pour bien choisir votre assurance habitation en fonction de vos besoins et de votre budget.

 

conseils-assurance-habitation

Comprendre les enjeux :
Si la loi impose au locataire de souscrire une assurance habitation multirisque, le choix de l’assureur et des garanties restent libres. L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour le propriétaire mais fortement recommandée. Afin de mieux vous préparer à cette démarche, il convient de déterminer vos besoins à l’avance. L’assurance doit couvrir la responsabilité civile, les dommages habitation mais également les biens mobiliers.

Comment est calculé le montant de la prime d’assurance ?
Le montant de la prime d’assurance est calculé en fonction de plusieurs critères que vous devrez communiquer à l’assureur en vue d’établir le contrat : votre situation (locataire ou propriétaire), le type de résidence (principale ou secondaire), le lieu de résidence, le nombre de pièces, la superficie du logement et des annexes (cave, garage,…) et la valeur globale des biens à assurer.

Comparer les tarifs :
Toutes ces informations vous permettront de faire établir des devis auprès de différentes compagnies d’assurance. De nombreux sites internet proposent de vous simplifier la tâche en comparant gratuitement les tarifs et les prestations proposées par des dizaines d’assureurs en quelques clics.

Choisir la formule qui correspond à votre habitation :
Aux prestations de base de votre contrat d’assurance (responsabilité civile, dégât des eaux, vol, incendie, bris de vitres) s’ajoutent des garanties optionnelles qu’il convient d’étudier avec attention dans la mesure où elle détermineront le montant qui vous sera remboursé en cas de sinistre. Les biens mobiliers peuvent être indemnisés en vétusté déduite, c’est-à-dire en fonction de leur âge ou bien en valeur à neuf.

Éviter les pièges et apprendre à déchiffrer les clauses de votre contrat :
Quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises : certains assureurs compensent des tarifs bas par une franchise élevée (la somme qui restera à votre charge en cas de sinistre). Prenez également en compte le niveau de prestations annexes (conseils juridiques, protection de la famille, modalités de remboursement, assistance téléphonique, …).

Relire attentivement le contrat d’assurance :
Prenez le temps de vérifier que toutes les garanties de base et les options que vous avez préalablement choisies sont mentionnées dans le contrat que vous allez signer. Soyez vigilants au cours de la relecture du document et n’hésitez pas demander des précisions si certaines conditions ou mentions ne vous paraissent pas suffisamment claires afin d’avoir une compréhension précise de l’ensemble des clauses de votre assurance habitation, et ce avant d’y apposer votre signature pour accord !

Related Post

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)