← Partagez cette page

Dossier: Tout sur Android ou le Google Phone

Par:
Catégorie(s): Non classé

Vous n’avez pas pu manquer les rumeurs sur le lancement probable d’un téléphone mobile par Google, qui a finalement annoncé une plateforme logicielle pour téléphone mobile dénommée Android, et non un véritable Google Phone.

Le jour du lancement d’Android, Eric Schmidt, PDG de Google a déclaré : “L’annonce d’aujourd’hui est bien plus ambitieuse qu’un simple Google Phone sur lequel la presse spécule depuis des semaines. Nous pensons que la puissante plateforme que nous dévoilons aujourd’hui équipera des milliers de modèles de téléphones.”

Je vous propose un tour du propriétaire de cet étrange « Android » afin de tout savoir sur ce nouveau fer de lance de Google dont on entendra parler de plus en plus et qu’on retrouvera certainement dans nos poches très bientôt !

1) Les enjeux:

Android, se veux être un sérieux concurrent de Windows Mobile et de Symbian, les 2 systèmes d’exploitations portés respectivement par Microsoft et Nokia.

Mais la première force d’ Android n’est pas technologique. En effet, contrairement a ses 2 concurrents, c’est avant tout une plateforme ouverte aux développeurs avec le support d’un leader incontesté sur Internet: Google.

Bien évidemment les qualités intrinsèques technologiques sont de la partie puisque l’une des ambitions de Google est bien évidemment de porter ses propres applications web sur sa plateforme mobile

Rien de mieux qu’un petit exemple pour se mettre l’eau à la bouche… (réalisé avec l’émulateur…qui s’avère plus lent que la véritable plateforme…):

2) Est-ce réellement une nouveauté ?

En fait par vraiment… mais cela reste une initiative très prometeuse !

En effet, ce n’est pas la première plateforme mobile ouverte utilisant Linux (le système d’exploitation open-source).

Il existe en effet d’autres plateformes du même type comme:

  • OpenMoko
  • ACCESS Linux Platform (ALP)
  • maemo utilisé sur les tablettes Internet de Nokia

Bon, mais alors ca vaut pas un clou ?

Ahhh, mais si mon bon monsieur !

Ce qui rend l’initiative prometteuse c’est la force de Google à rassembler des foules de développeurs indépendants…mais également à rassembler des acteurs de l’économie mobile autour de l’Open Handset Alliance.

Et ce n’est pas tout…même si on est pas un développeur ni même un acteur de l’économie mobile, mais juste un simple utilisateur, on a forcément déjà utilisé des services de Google…et on les apprécie… alors imaginez maintenant que Google vous propose la même expérience utilisateur sur un équipement mobile… moi en tout cas je ne dirais pas non…

C’est surprenant d’ailleurs de voir la différence entre le Marketing de Microsoft du siècle dernier (couteux, lourd et lobotomisant) et celui de Google véritablement viral sur Internet… ( « user generated marketing » ? ).

Bon…c’est bien beau ce beau discours quasi idéologique, mais qu’est qu’il y a dans la bête ?

3) Parmi les fonctionnalités proposées on retrouve:

  • un navigateur web intégré
  • la gestion de l’affichage 2D et 3D
  • le support de base de données avec SQLite
  • le support des principaux formats multimedia audio, video et images (MPEG4 , H.264 , MP3 , AAC , AMR , JPG , PNG , GIF)
  • le support des technologies de communication (Bluetooth , EDGE , 3G, WiFi)
  • le support du matériel video embarqué (camera, appareils photos)
  • le support du matériel de positionnement et de mouvement (GPS , compas, accéléromètre)

4) Mais Google va beaucoup plus loin en proposant:

  • son SDK (boite à outil pour les développeurs qui souhaitent créer de nouvelles applications)
  • une documentation riche permettant d’un côté aux plus néophytes de s’initier à la création de petites applications, et de l’autre aux experts de trouver suffisamment de matière pour laisser s’exprimer leur créativité.
  • des exemples d’applications dont la structure et le code sont bien entendu fournis…
  • 10 millions de dollars $ qui seront distribués au cours de deux challenges afin de motiver le développement d’applications innovantes.

5) Répartition des 10 millions de dollars:

  • deux challenges avec 5 millions $ chacun (l’un du 2 janvier au 3 mars 2008, le second au second semestre 2008 lorsque les premiers mobiles équipés seront disponibles).
  • les 50 projets les plus prometteurs de chaque challenge recevront 25.000 $
  • puis, parmi ces 50 projets:
    • les 10 premiers recevront 275.000 $
    • les 10 suivants recevront 100.000 $

6) Quels sont les subtilités des conditions générales d’utilisation:

Pour les anglophone: Terms of service.

« Your rights: Google claims no ownership or control over any Content submitted. […] Google reserves the right to […] use that Content in connection with any service offered by Google” .

Vos droits: Google n’est pas propriétaire de votre code, mais se réserve le droit de l’utiliser dans n’importe quel service proposé par Google.

“Some Google services are supported by advertising revenue and may display advertisements and promotions on the service. […] The manner, mode and extent of advertising by Google on its services are subject to change.”

En gros, Google indique que ses services sont supportés par des revenus publicitaires et sous-entend que l’utilisation de votre code pourrait également en faire partie puisque les moyens de diffusion de ces publicités peuvent changer…

7) Vous voulez vous lancer ?

Le langage de programmation utilisé est Java qui s’avère être relativement facile à apprendre…ca tombe bien puisque Google compte sur nous tous…

Tutoriel en français pour installer un environnement de développement.

Engin, voici un aperçu de la création d’une application en video.

8) Pour aller plus loin: Des ressources, des blogs, des liens:

Articles:

Blogs:

Ressources:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)