← Partagez cette page

GeoKiwi : Petites annonces locales en temps réel dans la poche

Par:
Catégorie(s): Non classé

Toujours à l’occasion de LeWeb’11 j’ai eu l’opportunité de rencontrer les fondateurs de la startup Geokiwi dont la plateforme était bien entendu dans la thématique de l’événement : Social Local Mobile. Geokiwi est en quelque sorte un site et une application mobile de petites annonces géolocalisées et en temps réel que l’on peut emporter partout sur son mobile. Les usages sont libres donc que ce soit pour vendre un objet ou demander un service ou proposer une activité à ses voisins, tout est possible…

Je vous propose de découvrir l’idée et une partie de la stratégie de cette startup à travers cette interview !


geokiwi-annonces-locales

[Ronan / Business-Garden] Bonjour Julien, peux-tu présenter en quelques mots le concept de Geokiwi et la valeur ajoutée proposée aux utilisateurs ?

Geokiwi, c’est le mur de messages de votre boulangerie ou du supermarché dans votre poche. Pour le réseau d’amis nous avons Facebook, pour le réseau professionnel Linkedin mais jusqu’à présent encore rien pour communiquer localement. Nous avons maintenant geokiwi: Trouver un voisin pour garder son chat, trouver quelqu’un pour jouer au tennis, organiser un diner de quartier, demander à quelqu’un d’aller chercher un colis pendant que l’on est au travail, aider à monter un meuble IKEA, obtenir des informations de la mairie, des promotions des petits commerces ou tout simplement discuter localement.

Geokiwi permet de tout faire, localement.

[Ronan / Business-Garden] Les réseaux sociaux géolocalisés et les applications mobiles de messagerie géolocalisées ne manquent pas… En quoi geokiwi se différencie de la concurrence et serait plus utilisé qu’une autre application alors qu’on est bombardé de milliers d’apps géolocalisées ?

Geokiwi a été conçu pour les utilisateurs. C’est simple et rapide. Le but est que même nos parents puissant l’utiliser. Nous avons développé Geokiwi pour le grand public et non seulement pour les geeks. Nous avons repris ce qui marche depuis plusieurs années comme Craigslist, Twitter, Foursquare, TaskRabbit aux Etats-Unis et nous avons créé une plateforme utilisant les fonctions récentes (géolocalisation, réseaux sociaux…).

Notre constat est que les applications mobiles géolocalisées sont souvent accessoires et ne répondent pas vraiment à un besoin. Nous voulions une plateforme simple qui permettant de tout faire.

Même si nous ne sommes pas encore satisfaits de la version actuelle de geokiwi, nous avons fait le choix d’ouvrir le service afin d’obtenir un maximum de retours de la part des premiers utilisateurs. L’utilisateur sait souvent mieux que nous ce qu’il souhaite.

[Ronan / Business-Garden] Quel est le business model de geokiwi et à partir de combien d’utilisateurs réguliers prévois-tu d’être rentable ?

Geokiwi est un village social dans votre poche. Beaucoup de business models sont applicables à Geokiwi pour le rendre rentable.

Par exemple, certains acteurs de la vie locale l’utiliseront pour communiquer. Par exemple un fleuriste ayant des fleurs sur le point de faner pourrait poster “Dernière minute, -70% sur les fleurs jusqu’à la fermeture ». Il définit le temps d’affichage et le périmètre de communication et geokiwi lui donne un prix.

Geokiwi sera toujours gratuit pour les utilisateurs. Cependant, un utilisateur souhaitant voir son message de mis en évidence par rapport aux autres se verra demander une petite participation. Nous pourrons également prendre une commission sur les transactions payées via geokiwi.

[Ronan / Business-Garden] Quelle est la stratégie d’acquisition et de fidélisation des utilisateurs ?

Tout en étant simple d’utilisation Geokiwi est complétement connecté aux réseaux sociaux. Un utilisateur peut partager son message sur les réseaux sociaux mais il peut aussi poster sur geokiwi via twitter. L’interface marche dans les 2 sens.

Geokiwi est géolocalisé et il est donc possible de le lancer ville par ville. Nous aurons plusieurs communautés qui n’en formeront finalement plus qu’une. Nous souhaiterions également avoir des ambassadeurs dans chaque ville afin d’aider à la création de communauté et à l’adoption de geokiwi.

Nous travaillons sur des partenariats afin de rendre geokiwi plus accessible et d’utiliser des bases de données existantes.

[Ronan / Business-Garden] Avez-vous fait appel (ou présenté la plateforme) à des investisseurs ? Des partenaires ?

Nous avons commencé à rencontrer des investisseurs et des partenaires potentiels mais nous donnons pour le moment la priorité au développement et à l’amélioration du service pour répondre au mieux aux attentes des utilisateurs.

[Ronan / Business-Garden] Qu’as-tu pensé de LeWeb11 ? Qu’en as-tu retiré et quels conseils donnerais-tu à une startup pour être présélectionnée pour un concours comme celui auquel vous avez participé sur LeWeb ?

LeWeb11 est une expérience extraordinaire. C’est comme prendre l’autoroute ou la navette spatial pour son projet. J’ai l’impression d’avoir mûri mon business de 3 ans en 3 jours. Cela nous a permis de présenter Geokiwi pour la première fois au public et nous avons rencontré plusieurs personnes formidables et énormément de feedback.

Pour être sélectionné, il faut tout d’abord être dans le thème de LeWeb. Cette année c’était le SOLOMO (Social, Local, Mobile). Ensuite, je conseille aux Startups de bien remplir les questionnaires sur GuidewireGroup (site partenaire de la Compétition).

[Ronan / Business-Garden] Un dernier mot ?

Geokiwi est toujours en version beta. Nous travaillons actuellement sur diverses améliorations à partir des premiers commentaires que nous avons reçu depuis l’ouverture. Si vous avez des commentaires, des fonctions que vous souhaiteriez voir, ou si vous souhaitez nous aider dans d’autres domaines (développement et programmation, création de communautés…)n’hésitez pas à nous contacter.

Related Post

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)